Publications

Formation initiation à l’Informatique, à l’Internet et aux outils de télémédecine des professionnels de la santé des régions du nord du Mali

Le Centre d’Expertise et de Recherche en Télémédecine et E-Santé (CERTES), l’ONG APD – Mali (Association Panafricaine de Développement, section Mali) et le Fonds d’Appui à la Formation Professionnelle et à l’Apprentissage (FAFPA) organisent une formation en « Initiation à l’Informatique, à l’Internet et aux outils de télémédecine des professionnels de la santé des régions du nord du Mali » du 02 au 05 Juin 2014 à Sevaré (Région de Mopti).

Contexte

Le Mali est un pays très vaste de 1 241 238 km2 pour près de 15 millions d’habitants.

Le système de santé a une organisation pyramidale partant de la périphérie vers le centre : qui va du niveau centre de santé communautaire, en passant par le centre de santé de référence, les hôpitaux secondaires et régionaux aux hôpitaux tertiaires ou universitaires.

Il est caractérisé par une insuffisance de spécialistes qui en plus sont tous concentrés au niveau de la capitale ou des centres urbains. La demande en soins spécialisés des populations est en nette augmentation.

Le Mali est classé selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) parmi les pays présentant une pénurie aiguë de personnel de santé ; cette faible démographie se traduit par : 1 médecin pour 14.612 habitants (normes OMS = 10.000), 01 infirmier d’État pour 18.145 habitants (normes OMS = 5.000), 01 infirmier pour 13.989 (normes OMS = 5.000), 01 sage femme pour 21.440 femmes en âge de procréer (normes OMS = 5.000).  Plus de la moitié du personnel socio-sanitaire du pays travaillent à Bamako : 57 % des médecins, 41 % des infirmiers et 64 % des sages-femmes.

Et des problèmes existent : le délai d'accès à une consultation spécialisée est de plus en plus long, l'accès à de bonne interprétation d'examens complémentaires (radiographie, échographie, cytologie, …) est relativement difficile même dans les capitales régionales, l'expertise universitaire n'est disponible qu'à Bamako. Il faut ajouter à cela l’état défectueux des infrastructures routières entre les régions périphériques et les centres urbains où se trouvent les centres de soins de dernière référence.

A la vue de cette situation et pour pallier à ces d’insuffisances, il nous semble important d’investir dans la formation des ressources humaines compétentes et qualifiées capables d’aider les populations et dont les besoins en soins de santé de qualité sont les plus élevés.

Objectifs

  • Initier à l’informatique et à l’Internet de base ;
  • Initier les participants aux outils de télémédecine :

           - Plateforme de formation médicale continue et à distance,

           - Plateforme de téléconsultation,

           - Plateforme de télé-imagerie médicale,

  • Présenter d’autres outils de télémédecine.

Résultats attendus

Cet atelier devra permettre à chaque participant de :

  • Renforcer ses connaissances sur l’informatique et l’Internet de base ;
  • Savoir utiliser la plate forme de formation médicale continue « Dudal » ;
  • Savoir utiliser la plateforme de téléconsultation médicale « Bogou » ;
  • Savoir utiliser la plateforme de télé radiologie Open Yalim ;
  • Savoir comment collaborer avec d’autres confrères à travers les plateformes.

 

Recherche

Info +

Nos partenaires