Publications

Atelier de présentation des résultats du projet pilote d’informatisation de centre de santé de première ligne au Mali

L’hôtel Mandé a servi de cadre pour abriter l’atelier de présentation des résultats du projet pilote d’informatisation de centre de santé de première ligne au Mali, le mercredi 01 avril 2015.

Placé sous la tutelle du ministère de la santé et de l’hygiène publique, cet atelier à regroupé plus d’une trentaine de participants entre autres les représentants : de la CPS santé, la DNS, la DRS, l’ANEH, l’hôpital du Mali, le CHU Gabriel Touré, des CSRéf du district de Bamako, des ambassades de France et des Pays-Bas au Mali, etc…

Il s’agissait en effet, d’une initiative soutenue financièrement par l’Institut International pour le Communication et le Développement (IICD du Pays-Bas, que l’Organisation Non Gouvernementale « Santé Sud » et le Centre d’Expertise et de Recherche en  Télémédecine et E-Santé (CERTES) en collaboration avec la Fédération Nationale des Association de Santé Communautaire (FENASCOM) ont menés sur deux sites pilotes à savoir le CSCom de Tingolé (région de Koulikoro) et Sirbala (région de Ségou).

Le projet en question portait sur l’utilisation d’une application permettant une gestion informatisée sur les aspects de : générer les tickets de consultation, la vente des médicaments et la gestion du stock au niveau de la pharmacie,  la consultation des patients en tenant compte du dossier patient avec la possibilité de renseigner des données pour qu’elle soit utilisables pour le remplissage des fiches de collecte du RTA.

Les résultats ainsi présentés ont été appréciés à leurs justes valeurs et ont suscitées beaucoup d’intérêt quant à l’utilité d’un tel outil venant à faciliter les méthodes de collecte des données à ce niveau de la pyramide sanitaire du pays.

Le président de la FENASCOM n’a pas manqué de souligner combien il est important que nos structures sanitaires s’orientent vers un système informatisé de collecte, d’analyses et de remontée des données sanitaires, gage d’une efficience dans la gestion des informations sanitaires de qualité.

Aussi, le témoignage des DTC des sites pilotes, venus pour la circonstance a été un point marquant de cette activité.

Les participants à cet atelier ont été suffisamment mis au parfum des différentes évolutions du système, qui initialement parti pour la gestion d’un CSCom, a atteint un niveau CHU en passant par les CSRéf et Hôpitaux régionaux.  

Nous pouvons dire de nos jours, que l’heure n’est plus à la démonstration, car le système de gestion que propose CINZAN répond aux besoins des utilisateurs et aspire à une gestion sereine des activités de tout centre de santé quelque soit le statut par rapport au niveau de la pyramide sanitaire du Mali.

Pour les perspectives de mise à l’échelle, le CERTES est disposé à accompagner tout centre voulant s’acquérir de cet outil.

Bon vent à CINZAN !

Recherche

Info +

Nos partenaires